/

/

Check-list marathon

Comment être sûr (ou presque) de ne rien oublier le jour J…

A toutes fins utiles, pour moi, pour vous, ma petite “check-list-mara­thon”, déjà éprou­vée quelques fois, avant de faire la valise, et/ou avant de partir le matin de la course.

A adap­ter selon la saison, évidem­ment.

chaus­sures de running (ah ah, ben oui, ça paraît telle­ment évident que c’est encore le truc que tu risques d’ou­blier. Hop direct dans la valise)

short (sinon c’est cul nu, et c’est vrai que peut-être dans ce cas personne te dépasse pour conti­nuer à profi­ter du spec­tacle, mais ce serait préten­tieux de miser là-dessus pour viser le podium)

t-shirt (court et/ou long selon la météo, que tu vas véri­fier toutes les 10 minutes de toute façon)

bras­sière (paraît que c’est plus confor­table, et je le crois aisé­ment)

jambes (2) (pour le premier tiers)

tête (1) (pour le deuxième tiers)

coeur et âme (plein) (pour le troi­sième tiers)

casquette,  buff (ou autre si tu as peur d’avoir froid/chaud à la tête)

cein­ture-banane pour ton ravito (et ton smart­phone ?)

bras­sard pour smart­phone (tu auras déjà assez de boulot, pas besoin de le porter à la main en plus)

montre/cardio + char­geur (à ne pas regar­der trop souvent)

smart­phone ou lecteur mp3 + char­geur (si tu aimes la musique ou si tu veux appel­ler quelqu’un en pleine course (je jure que je l’ai vu plus d’une fois sur mara­thon, si si)

écou­teurs (surtout si tu aimes la musique, parce que les autres autour n’ont pas forcé­ment les mêmes goûts que toi, ou préfèrent profi­ter de l’am­biance, du public, ou du silence)

verres de contact, si tu veux pas sentir glis­ser tes lunettes de vue tout le long, et histoire de profi­ter du paysage

lunettes de soleil

crème solaire (sauf pour les mara­thon nocturnes ou pluvieux, évidem­ment)

spara­drap pour tétons (2, c’est mieux, et même éven­tuel­le­ment un de secours)

pull d’at­tente (histoire de pas trop se les geler, déjà qu’en plus tu as peur, que tu jette­ras ensuite)

plas­tic d’at­tente (coupe-vent/coupe-pluie - perso je me fabrique des gilets avec les plas­tics des pres­sings, très pratiques et légers – mais si tu les prends non-trans­pa­rents tu pour­ras t’en servir comme paravent-toilette-perso dans le SAS)

bois­son d’at­tente (mais n’ou­blie pas de t’en débar­ras­ser 30 minutes avant le départ, sinon tu vas trop boire juste avant de commen­cer à courir)

ravi­taille­ment course (selon tes goûts, étant précisé que la fondue, a un côté très peu pratique à trans­por­ter – perso je préfère les gels et pâtes de fruits isos­tar, par exemple)

grigris éven­tuels (fer à cheval, slip fétiche, etc.)

docu­ments d’ins­crip­tion (car ne pas rece­voir ton dossard ce serait quand même l’ex­cuse la plus bidon de tous les temps)

passe­port en copie

certi­fi­cat médi­cal (si demandé)

dossard (c’est le papier avec le numéro à mettre sur le ventre et pas dans le dos, étran­ge­ment)

épingles à nour­rices (au cas où tu perds celles qu’on te donne, tu vas pas encore te stres­ser à en cher­cher)

temps de passage et plan­ning pour tes suppor­ters éven­tuels, et aussi un signe pour que toi tu les repères (oui ils seront gavés de milliers de tshirts fluo) et leur signale que tu es là, sinon ils vont poireau­ter toute la jour­née à t’at­tendre (pas la même perruque fluo que tout le monde, mais un truc spéci­fique, je sais pas genre ta tête en géant au bout d’un mat)

– (liste à complé­ter selon petites spéci­fi­ci­tés perso, on en a tous)

Si tu n’ou­blies rien de cette liste, tu ne devrais rien oublier.

Sauf ce que j’ai oublié de mettre quelque chose sur la liste…

Bonne cour­se…
(PS1 : et souviens-toi de ton premier dossard)
(PS2 : et sinon, une petite liste pour véri­fier que tu es bien inscrit et que c’est pour dans 1 semaine)

Haut de page