/

/

Camille, urbirunner, visite et court.

Visi­ter et courir, Camille adore. Elle ne pouvait donc que deve­nir urbi­run­ner. Camille a même gran­de­ment contri­bué à la créa­tion de notre parcours urbi­run à Stras­bourg.
Vous pouvez suivre notam­ment les aven­tures running de Camille sur son blog www.visi­tan­drun.com.

Alors, qui es-tu ?
Je suis Camille, j’ai 25 ans (1992), et je vis à Paris. Mais je suis origi­naire de Nice et j’y rentre souvent.

En quelle année as-tu commencé à courir ?
Au collège, donc vers 2005/2006

Pourquoi as-tu commencé à courir ?
Parce que je faisais des compé­ti­tions en athlé­tisme avec l’équipe de mon collège, et c’était enfin un sport où j’étais prise au sérieux (j’étais très grande pour mon âge, ma spécia­lité c’était le saut de haie !)

Que préfères-tu dans la course à pied ?
Le dépas­se­ment de soi, l’ef­fet théra­peu­tique … Mais aussi en voir plus, plus vite, si c’est pour visi­ter une ville. J’aime la personne que je suis quand je cours.

As-tu déjà pleuré en courant ? de colère, de joie, de plai­sir ?
J’ai beau­coup pleuré en courant, surtout pour ma prépa­ra­tion au mara­thon Nice-Cannes. C’était très dur, mais j’ai beau­coup progressé. J’ai pleuré de douleur aussi pour le finir ce mara­thon, mais aussi de joie, de l’avoir fait, de m’être dépassé.

As-tu déjà crié en courant ?
De douleur ! Mais le plus souvent c’est pour encou­ra­ger les troupes ! Lors des courses offi­cielles, j’adore crier avec les suppor­ters !

As-tu déjà chanté en courant ?
All the time quand je cours pour me défou­ler ! Musique à fond, et parfois je danse …

Quel est ton parcours préféré ?
Je viens de démé­na­ger à Paris, dans un quar­tier que je connais peu (Mont­martre), alors je m’amuse à décou­vrir les esca­liers ! Sinon j’adore le canal Saint-Martin et le Canal de l’Ourq à Paris & la basse corniche/boule­vard Maeter­linck à Nice : vue sur mer et sur le phare de Saint-Jean-Cap-Ferrat !

As-tu déjà fait une course ?
Oui plusieurs, même si ce n’est pas un objec­tif premier. J’ai fait Marseille-Cassis, le mara­thon de Nice-Cannes & le semi de Paris notam­ment.

Quelle fut la première course que tu as faite ?
Je crois que c’était le 10KM Paris Centre orga­nisé par Nike, en 2015

Quel est ton plus grand accom­plis­se­ment en tant que coureur ?
Sans hési­ter, mon mara­thon. C’est ma revanche, mon accom­plis­se­ment.

Quel est ton prochain objec­tif ?
J’hé­site encore entre un triath­lon type Natu­re­man ou un autre mara­thon, ou un trail longue distance (+30KM).

Quel est ton meilleur souve­nir de coureur ?
Marseille-Cassis avec plus d’une centaine de copains runners d’Adi­das Runners ! L’apéro sur la plage à la fin de la course, à voir tous ces petits pari­siens se baigner en octobre.

Quel est ton pire souve­nir de coureur ?
Je n’ai pas vrai­ment de pire souve­nir en tant que coureuse … Même sous la pluie, même si je râle, ça m’ap­porte toujours quelque chose. Bien sûr, je me suis déçue souvent (au semi de Paris par exemple), et mes bles­sures n’ont pas été une partie de plai­sir … Mas on en tire toujours une leçon posi­tive !

Quel est le plus bel endroit où tu as couru ?
Je crois que les plus beaux endroits reste­ront dans mon Sud à moi … la vue de mon parcours niçois préféré est n°1 !

Au pied de quel monu­ment(s) as-tu déjà couru ?
Tous les grands monu­ments pari­siens et stras­bour­geois prin­ci­pa­le­ment.

Dans quelle capi­tale as-tu déjà couru ? Quelle fut ta préfé­rée ?
La seule capi­tale où j’ai couru est Paris. Les autres villes que j’ai visité ne sont pas des capi­tales, mais tout aussi belles, par exemple Nantes, La Rochelle, ou Montreal dans la neige !

Quel parcours urbi­run as-tu préféré courir ?
Paris (parcours des prin­ci­paux monu­ments dans le centre pari­sien) & Stras­bourg (le mien ahah !), mais j’ai aussi couru avec grand plai­sir à Bordeaux.

Quel est l’en­droit le plus éloi­gné de chez toi où tu as déjà couru ?
Montréal ! Mais j’y ai vécu quelques mois, alors ça serait plutôt Percé (extrême est du Québec).

Dans quel endroit rêves-tu de courir un jour ?
J’ai carré­ment une liste et un livre des plus beaux endroits du monde pour courir ! Mais ma prochaine target, c’est l’Is­lande.

La course à pied pour toi, c’est… ?
Du bonheur à l’état pur, un mode de vie.

Quels sont tes 3 amis qui devraient abso­lu­ment connaître urbi­run ?
Tous non ?

*****
Un grand merci à Camille de s’être prêtée au jeu de l’in­ter­view urbi­run.
Vous pouvez retrou­ver Camille sur son blog, et sur insta­gram.
Si vous aussi vous êtes urbi­run­ner, et voulez vous présen­tez, n’hé­si­tez pas à nous contac­ter. On ne mord pas… 

Haut de page